Station d'èpuration de Milan-Nosedo

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil La station
Présentation

Caractéristiques de la station d'épuration des eaux usées

 

Emplacement : via San Dionigi 90 - 20139 Milano
Projet d'architecture : Prof. Arch. Gianni Braghieri
Projet d’intégration environnementale : Prof. Arch. Marco Prusicki
Entreprises qui ont projeté et réalisé l’ouvrage :

  • SIBA S.p.A. (mandataire)
  • DEGREMONT S.p.A.
  • PASSAVANT IMPIANTI S.p.A.
  • VEOLIA WATER SOLUTIONS & TECHNOLOGIES ITALIA S.r.l.
  • UNIECO S.C.R.L.
  • BONATTI S.p.A.
  • ITINERA S.p.A.

Superficie totale des interventions : 40 ha (parc inclus)
Superficie occupée par la station : 16 ha
Equivalents-habitants : 1 250 000 ab.
Débit moyen par temps sec : 5 000 l/sec
Débit par temps de pluie : 15 000 l/sec

 

Emplacement

La station, située sur une aire dénommée "Vettabbia" (localité de Nosedo) au sein d’un système d’irrigation constitué de canaux et de fossés, représente la phase conclusive d’une structure complexe de collecte des eaux usées provenant du centre et de la partie Est de la ville de Milan, reliée à "l’émissaire de Nosedo" et au collecteur "Agrandissement Est".

Configuration

Sur le versant Sud, la partie la plus importante de la station par ses dimensions est celle qui est occupée par les bassins de traitement, encaissés dans le sol et à travers lesquels les flux d’eaux usées, provenant des sections de dégrillage, de dessablage et de dégraissage, sont soumis à un traitement biologique, avant d’atteindre les sections de filtration sur sable et de désinfection.

Au terme du processus, les eaux épurées sont restituées au système d’irrigation de la campagne environnante. La partie Nord est en revanche celle à hauteur de laquelle se trouvent l'accès ainsi que les édifices de services et de représentation.

Ligne des eaux

Les eaux usées à traiter sont acheminées à la station par des collecteurs séparés, qui constituent les deux flux à soumettre au traitement, provenant des ouvrages de collecte de Nosedo, Rogoredo, S. Arialdo, Agrandissement Est, S. Dionigi et Ripamonti.

Les deux flux sont soumis à un dégrillage grossier puis à un dégrillage fin.

À l’issue d’une phase de dessablage et de dégraissage, les eaux usées sont soulevées de telle sorte qu’elles accèdent au traitement biologique dont la fonction est d’éliminer la charge biologique polluante (BOD et COD) ainsi que le contenu en substances nourrissantes (azote et phosphore) ; ce traitement inclut les sections de dénitrification et oxydation-nitrification suivies de la décantation finale.

Au terme du traitement biologique, sont prévues les sections de recirculation des boues actives et de recirculation du mélange aéré.

Par la suite, les eaux usées sont soumises à un filtration sur sable et à une désinfection.

Les eaux usées ainsi épurées sont restituées au système hydrographique existant : Émissaire de Nosedo, Roggia Vettabbia et Redefossi.

Débits

 

Ligne boues

Le traitement des boues prévoit pour l’essentiel des phases de stabilisation et de réduction des quantités à éliminer.

Captation d’air et désodorisation

Un système de captation de l’air de tous les édifices de traitement a été réalisé pour éliminer les mauvaises odeurs éventuelles.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies info.

EU Cookie Directive Module Information